Notes sur la grâce du Christ

Philippe-Marie Margelidon, o.p.
5,00 € each
2012 - Fascicule n°2 2012 - Tome CXII
289 - 316
Article
Grâce, Christ

Résumé

En complément d’une étude antérieure, l’auteur propose un commentaire doctrinal de la IIIa, q. 7 sur la grâce du Christ. L’étude aborde plusieurs points : 1) l’héritage augustinien de la théologie thomasienne de la grâce du Christ; 2) la nature et la diversité de la grâce dans laquelle elle s’inscrit. Le rapport de la grâce gratium faciens et de la grâce gratis data est ainsi précisé. 3) Pour les trois grâces (grâce d’union, grâce habituelle et grâce capitale) leur lien de causalité et de consécution sont analysés. Ici quelques commentateurs sont mis à contribution ; leur apport n’est pas négligeable. 4) Il convient en même temps d’éclairer la signification et les implications de la grâce dans l’âme humaine de Jésus : sanctification, sainteté, plénitude et perfection. Cette étude constitue en fait un ensemble de notes sur la grâce du Christ qui devraient trouver un prolongement à propos de la plénitude de grâce de la Vierge Marie et sur la grâce dans l’Église.

Extrait

Dans une étude de christologie, nous avions analysé l’état de la théologie de la grâce du Christ chez divers auteurs de la tradition thomiste contemporaine. L’étude du chap. 214 du Compendium theologiae et de la q. 29 du De veritate nous a incité à apporter quelques précisions utiles. L’objet de cette note doctrinale est d’expliquer la priorité et la prééminence (selon l’ordre des raisons) de la grâce d’union selon le schème thomasien des trois grâces.