Dieu, la foi et la théologie chez Durand de Saint-Pourçain

Gilles Emery o.p.
5,00 € each
1999 - Fascicule n°4 1999 - Tome XCIX
659 - 699
Article
Théologie, durand de saintpourcain, Dieu, Foi

Résumé

Dans le premier quart du XIVe siècle, Durand de Saint-Pourçain mène une radicale critique de la pensée théologique de Thomas d’Aquin. Revendiquant la liberté de la raison théologique face à l’autorité d’un maître, il récuse la synthèse thomiste des rapports entre la foi et la raison, et rejette point par point la compréhension unifiée de la théologie élaborée par saint Thomas. Le morcellementde la théologie opéré par Durand (foi et raison, être immanent de Dieu et salut, spéculation et pratique) s’exprime de façon exemplaire dans sa doctrine sur la Trinité : l’ordre essentiel s’y trouve séparé de l’ordre personnel, dans une dissociation des éléments du discours trinitaire qui écarte de manière résolue les fondements de la synthèse de saint Thomas.