Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
You are here:Accueil > La revue thomiste > Les publications périodiques > 2005 - Tome CV > 2005 - Fascicule n°2 > Les articles > Thomas d’Aquin, mystagogue : L'expositio missae de la Somme de théologie (IIIa, q. 83, a. 4-5)
samedi, 31 décembre 2005 13:00

Thomas d’Aquin, mystagogue : L'expositio missae de la Somme de théologie (IIIa, q. 83, a. 4-5)

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Informations supplémentaires

  • Résumé:

    Les articles 4 et 5 de IIIa, q. 83, constituent une véritable expositio missae, sorte de catéchèse mystagogique de l’Occident. Thomas donne un plan logique de la célébration de la messe et procède à une analyse complexe des prières et des rites de la messe, parfois littérale, souvent allégorique. Son commentaire est celui d’un théologien scolastique soucieux de systématisation. Au-delà de ce qui est historiquement dépassé et des extrapolations de l’exégèse accomodatice, l’expositio de l’Angélique, reliée à l’ensemble de la théologie cultuelle développée dans la Somme de théologie, est aujourd’hui matière à réflexion sur l’équilibre à tenir en liturgie entre sens littéral et sens allégorique, ainsi que sur l’importance fondamentale de la ritualité dans le temps de l’Église situé entre le mémorial de la Croix et la liturgie du Royaume.

  • Extrait:

    Dans la Somme de théologie, c’est au terme du traité de l’eucharistie, à la question 83, que saint Thomas d’Aquin considère la célébration liturgique du sacrement. Dans l’article 1, le plus connu de la question, il commence par établir que le rite de l’eucharistie, ou sacrifice de la messe, est « une image représentative de la passion du Christ, laquelle est sa véritable immolation ». À l’autel, l’immolation du Calvaire est représentée selon l’économie sacramentelle par le moyen de signes cultuels, les uns, essentiels, d’institution divine, les autres ajoutés par l’Église par révérence envers le sacrement. Comme nombre de théologiens, ses devanciers et ses contemporains, l’Angélique ne dédaigne pas d’entrer dans le détail des rites et des observances liturgiques. Deux longs articles constituent même à l’intérieur de la Somme une sorte d’expositio missae : l’article 4 dans lequel notre Docteur se demande si « les paroles qui accompagnent ce sacrement sont bien ordonnées », et l’article 5 où il examine « si les rites accomplis dans la célébration de ce sacrement sont appropriés ».

  • Page de début: 179
  • Page de fin: 226
  • Catégorie: Article
  • Sous-titre: L'expositio missae de la Somme de théologie (IIIa, q. 83, a. 4-5)
Lu 1406 fois
QUOËX Franck

Né en 1967, prêtre, Franck Quoëx est docteur en théologie de l’université Angelicum (Rome). Soutenue en 2001, sa thèse, en cours de publication, a pour titre «Les Actes extérieurs du culte dans l’histoire du salut, selon saint Thomas d’Aquin». Historien de la liturgie au Moyen Âge, il prépare actuellement le diplôme de l’École pratique des Hautes Études (Paris-Sorbonne, Section des Sciences historiques et philologiques)par la rédaction d’un mémoire sur les manuscrits liturgiques de la Bibliothèque capitulaire de Verceil. Il réside en Suisse romande où il exerce son ministère sacerdotal (diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg).

Articles récents de QUOËX Franck

€5.11
(TTC - TVA à 2.1%)

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.