Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
You are here:Accueil > La revue thomiste > Les publications périodiques > 2009 - Tome CIX > 2009 - Fascicule n°4 > Les articles > La loi comme ordinatio rationis dans les manuels d’avant Vatican II
jeudi, 31 décembre 2009 13:00

La loi comme ordinatio rationis dans les manuels d’avant Vatican II

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Informations supplémentaires

  • Résumé:

    Le but de cet article est de caractériser la notion de loi telle qu’elle apparaît dans les manuels de théologie morale et de philosophie morale en usage juste avant le concile Vatican II. Tout d’abord, la moitié des manuels étudiés interprète l’ordinatio rationis de la définition thomasienne comme un commandement de la volonté, et seulement un quart comme une disposition et commandement de la raison, et ce de façon souvent superficielle. En outre, une bonne partie des auteurs réduit la portée de la définition thomasienne à la loi morale ou humaine, et la complète avec une notion inspirée des lois physiques, présentant ainsi une version incohérente et extrinséciste de la conception thomasienne. En réalité, la conception thomasienne de la loi repose sur un double emploi de l’analogie. D’une part la loi au sens propre se trouve pleinement réalisée dans la loi éternelle et de façon participée dans la loi naturelle, humaine et divine. D’autre part la loi est située au sens propre dans la raison du législateur et de façon dérivée dans les êtres qui sont soumis à cette loi.

  • Extrait:

    Notre propos est de caractériser la notion de loi au sens générique, et surtout dans son aspect d’ordinatio rationis, telle qu’elle apparaît dans les manuels de théologie morale et de philosophie morale en usage juste avant le concile Vatican II à la lumière des questions 90-97 de la Ia-IIae de la Summa theologiae, auxquelles en général ces manuels se réfèrent. Nous commencerons par analyser la notion thomasienne (1). Puis nous étudierons un certain nombre de manuels après les avoir répartis par affinité (2). Enfin nous tirerons de cette étude une synthèse générale (3).

  • Page de début: 531
  • Page de fin: 588
  • Catégorie: Article
Lu 1488 fois
RAMBERT Paul

Paul Rambert, né en 1961, est diplômé de l’École Nationale des Ponts et Chaussées (1985). Ordonné prêtre en 1991, il est incardiné dans la Prélature de la Sainte Croix et Opus Dei. Après avoir obtenu un doctorat à l’Université pontificale de la Sainte-Croix, il a enseigné la théologie morale. Il a publié : « La loi comme ordinatio rationis dans les manuels d’avant Vatican II » (Revue thomiste, 2009), « L’articulation entre la loi éternelle et la loi naturelle dans les manuels thomistes d’avant Vatican II » (Revue thomiste, 2013).

€5.11
(TTC - TVA à 2.1%)

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.