Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
lundi, 31 décembre 2012 13:00

Peut-on encore penser le péché ?

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Informations supplémentaires

  • Résumé:

    Dans son intention d’émanciper l’homme de l’emprise de la tradition chrétienne, la philosophie moderne entreprend de donner une explication rationnelle du péché. Si Nietzsche en nie radicalement le fait, n’y reconnaissant qu’une illusion aliénante, d’autres auteurs, Leibniz ou Kant, l’intègrent dans l’ordre naturel des choses. Mais ils finissent par le faire disparaître plus sûrement encore. Bien que le péché demeure irréductible à toute explication rationnelle, il reste possible de penser une libre infraction humaine à l’ordre naturel créé par Dieu, soit une faute contre le Bien universel.

  • Extrait:

    Le péché est un terme traditionnellement associé au discours religieux, qui désigne une transgression consciente et volontaire contre la loi et l’ordre divins. Sous l’Antiquité, le domaine concerné, large, englobait les dieux eux-mêmes ; la cité, le souverain — grand roi, pharaon, empereur — souvent divinisés. Une telle faute conduisait parfois au plus lourd châtiment — la mort —, comme l’illustre le sort de Socrate. Dans notre culture, sous l’influence marquante du christianisme, le péché désigna les fautes commises contre Dieu, sa volonté, son enseignement. Bien qu’il possède des degrés différents, le péché éloigne de Dieu, et parfois de façon si radicale qu’il peut conduire à la damnation éternelle. La crainte d’une telle fin a conduit les hommes, élevés dans la tradition chrétienne, à suivre les injonctions de l’Église et de ses ministres qui dénoncent les péchés et proposent diverses formes d’expiation.

  • Page de début: 693
  • Page de fin: 726
  • Catégorie: Article
Lu 1415 fois
MAHÉ Michel

Michel Mahé est docteur canonique en philosophie. Derniers ouvrages parus : Qu’est-ce que l’homme…, Essai d’anthropologie intégrale (Paris, Téqui, 2009) ; Se défaire de l’Église ?, Essai philosophique sur l’Église (Poitiers, Dominique Martin Morin, 2012).

Articles récents de MAHÉ Michel

€5.11
(TTC - TVA à 2.1%)

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.