Imprimer cette page
vendredi, 31 décembre 1999 13:00

Le sacerdoce du Christ dans la Somme de théologie

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Informations supplémentaires

  • Résumé:

    La mise en contexte de la question consacrée par Thomas d’Aquin au sacerdoce du Christ (Tertia Pars, q. 22) permet de s’apercevoir qu’il est seul parmi ses contemporains à avoir traité explicitement ce sujet. Selon toute vraisemblance, c’est son commentaire de l’épître aux Hébreux qui l’a conduit à expliciter la dimension sacerdotale de la médiation du Christ. Parmi bien d’autres choses, la lecture de cette question met en évidence le fait que le Christ est source de tout sacerdoce et de toute médiation en raison de sa grâce capitale. On remarque au passage que Thomas se fait une idée du sacerdoce très proche de celle qui sera remise en honneur par Vatican II. Moins strict que saint Augustin, il ne craint pas d’étendre la qualité de médiateur à d’autres qu’au Christ sans identifier toutefois les concepts de sacerdoce et de médiation.

  • Page de début: 75
  • Page de fin: 100
  • Catégorie: Article
Lu 1268 fois
TORRELL Jean-Pierre

Ancien membre de la Commission léonine pour l’édition critique des oeuvres de saint Thomas, professeur émérite à l’université de Fribourg (Suisse), Jean-Pierre Torrell, dominicain, est l’auteur de nombreux livres et articles. Outre l’Initiation à saint Thomas d’Aquin (²2002) et Thomas d’Aquin, maître spirituel (²2002), il a publié: Le Christ en ses mystères, La vie et l’oeuvre de Jésus selon S. Thomas d’Aquin (1999), Recherches thomasiennes (2000) et une nouvelle édition française (traduction et annotations) de la partie christologique de la Tertia Pars en huit volumes. Il prépare actuellement une traduction annotée du Compendium theologiae.

Articles récents de TORRELL Jean-Pierre

Articles autour du même thème

€5.11
(TTC - TVA à 2.1%)