Revue doctrinale de théologie et philosophie
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
lundi, 31 décembre 2001 13:00

Surnaturel au crible du thomisme traditionnel

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Informations supplémentaires

  • Résumé:

    La vision bipolaire qui commande le plus souvent l’historiographie de la « nouvelle théologie » sépare les adversaires du P. de Lubac de ses partisans. L’analyse de trois critiques de Surnaturel venues des rives du thomisme traditionnel amène à nuancer ce schéma. Si le jésuite Ch. Boyer s’en tient au seul plan doctrinal, sans aucune analyse historico- critique, le dominicain R. Gagnebet engage le débat sur le terrain des textes de saint Thomas. Il pointe à juste titre les contresens du P. de Lubac sur la question de l’amour naturel de Dieu, mais reste aveugle sur le thème du désir naturel de la vision divine. Le dominicain M.-J. Le Guillou, lui aussi enraciné dans les textes de saint Thomas, crédite H. de Lubac de la revalorisation de ce désir naturel, tout en lui reprochant de ruiner le concept pourtant nécessaire de nature pure.

  • Page de début: 53
  • Page de fin: 72
  • Catégorie: Article
Lu 1059 fois
DONNEAUD Henry

Le fr. Henry Donneaud, dominicain, né en 1960, régent des études de la province dominicaine deToulouse, est professeur de théologie fondamentale à la faculté de théologie de l’Institut catholique de Toulouse et à l’Institut Saint-Thomas-d’Aquin. Il enseigne également au Centre intercongrégation de formation religieuse (CIFOR) de Port-au-Prince. Il est assistant apostolique de la Communauté des Béatitudes.

€5.11
(TTC - TVA à 2.1%)

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.