Revue doctrinale de théologie et philosophie
Log in Register

Login to your account

Username *
Password *
Remember Me
Monday, 31 December 2007 13:00

[Article écrit en 2007]

Written by
Rate this item
(0 votes)
Il faut rappeler quelques notions générales qui conditionnent la position exacte du problème examiné ici. Le mot savant « eschatologie » désigne le passage du « monde présent », qui prend fin, au « monde à venir ». Cela suppose une rupture radicale, une métamorphose, soit de la condition humaine, soit du rapport entre l’homme et le cosmos. C’est à partir de l’époque des apocalypses que des textes bibliques et para-bibliques ont été écrits dans cette perspective. Les problèmes de la destinée et de la rétribution individuelle ont alors connu un développement considérable. Or la question de la rétribution individuelle s’est vue du même coup transformée en passant du plan terrestre, où se déroule la vie présente, à celui du « monde à venir ».

Additional Info

  • Abstract:

    Both the Old Testament and Judaism envisaged at a later date the
    individual retribution of men depending on their conduct (as is seen in Daniel,
    the Book of Enoch, the Book of Wisdom). This retribution is formally affirmed
    in the Gospels and the rest of the New Testament, in connection with the mystery
    of Jesus. Here is a study of the texts from the whole of Sacred Scripture
    which speak of this individual retribution.

  • Page number (beginning): 179
  • Page number (end): 220
  • Category: Article
Read 1516 times
GRELOT Pierre

Pierre Grelot, prêtre du diocèse d’Orléans, a enseigné l’Écriture sainte et l’araméen ancien pendant 31 ans à l’Institut catholique de Paris. Il a publié de nombreux
livres et articles relatifs à ces sujets ; dernièrement il a publié L’Épître de saint Paul aux Romains (Saint-Paul, 2001), Le Langage symbolique dans la Bible (Cerf, 2001),
Lecture de l’Épître aux Hébreux (Cerf, 2003) et Dialogues avec un musulman (Cerf,2004).

€5.11
(Incl. 2.1% tax)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.