Revue doctrinale de théologie et philosophie
Log in Register

Login to your account

Username *
Password *
Remember Me
You are here:Accueil > The thomistic periodical > The publications > 2015 - Volume CXV > Booklet number 1 > The articles > Jacques Maritain et la personne de l’Église
Thursday, 31 December 2015 13:00

Jacques Maritain et la personne de l’Église

Written by
Rate this item
(0 votes)

Additional Info

  • Abstract:

    Throughout his life, Jacques Maritain never ceased to delve into the mystery of the Church. One of the questions he encountered was that of the Church's personality, conveyed for centuries by Tradition without ever having been defined or analysed. Among the philosophers and theologians of his day, he alone ventured to elaborate a veritable metaphysics of the collective entity, using St Thomas' analyses of being and its further developments by Cajetan. In this way he was led to acknowledge a “supernatural subsistance” of the person Church, which allowed him to distinguish her from those of whom she is composed, without separating them.

  • Extract:

    Chacun sait que Jacques Maritain, pour philosophe qu’il fût, s’est de tout temps passionné pour le mystère de l’Église. Alors qu’il s’en remettait d’ordinaire, en matière théologique, à son ami Charles Journet, l’Église et son mystère sont un domaine où il n’a pas hésité à prendre l’initiative. En témoignent, aux deux extrémités de sa vie, la publication posthume, en 1918, du livre du P. Clérissac, Le Mystère de l’Église, qu’il assortit d’une préface et, plus de cinquante ans après, le dernier ouvrage publié de son vivant, en 1970 : De l’Église du Christ, la personne de l’Église et son personnel, où il reprend en les développant les vues déjà avancées dans son ouvrage précédent, en 1966 : Le Paysan de la Garonne. Il n’est pas excessif de dire que le mystère de l’Église a habité l’esprit de Maritain tout au long de sa vie. Ce sont d’ailleurs ses propres mots, puisqu’il se présente en exorde comme « un vieux philosophe chrétien dont depuis soixante ans le mystère de l’Église occupe la pensée ».

  • Page number (beginning): 83
  • Page number (end): 100
  • Category: Article
Read 2348 times
DAGUET François

Le fr. François Daguet, docteur en théologie, appartient au couvent des dominicains de Toulouse. Professeur de théologie, il est directeur de l’Institut Saint-Thomas d’Aquin. Dernières publications : Théologie du dessein divin chez Thomas d’Aquin (Vrin, 2003) ; Du politique chez Thomas d’Aquin (Paris, Vrin, 2015).

€5.11
(Incl. 2.1% tax)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.